Quels sont les autres projets ?

Nous avons identifié trois autres projets éoliens à Habay, pour 15 à 16 éoliennes, situés le long de l’autoroute.

Les projets STORM et ASPIRAVI (14 éoliennes)

Deux de ces projets sont envisagés par des promoteurs privés, STORM et ASPIRAVI, sur des terrains appartenant à des particuliers situés le long de la E411.

Le promoteur STORM souhaite construire 8 éoliennes entre Habay-la-Neuve et Hachy. Ce projet n’intègre pas de participation citoyenne.

ASPIRAVI envisage d’ériger 6 éoliennes entre Houdemont et Hachy. Ce projet n’intègre pas de participation citoyenne.

Aucun permis n’a encore été accordé pour ces projets.

Ces projets généreront des retombées locales très limitées.

Les autorités régionales pourraient aussi, dans le cadre de la procédure d’octroi de permis, contraindre les promoteurs de ces projets de revoir leurs ambitions à la baisse ou à les abandonner dans la mesure où ils ne répondent pas aux exigences environnementales édictées.

Le projet de l'aire de Nantimont (abandonné)

Un dernier projet, envisagé sur l'aire d'autoroute de Nantimont, a été abandonné. Il devait comporter une ou deux éoliennes.

Ce projet est né suite à un appel d'offre lancé par la SOFICO, une structure d'investissement créée par le Gouvernement wallon pour soutenir le développement de grands projets d'infrastructure, désireuse de développer des éoliennes à cet endroit.

C’est pour avant tout pour s'assurer que ce projet intégrerait une dimension citoyenne, et qu'il ne serait pas porté par des promoteurs extérieurs à la commune, que Lucéole et les autres coopératives citoyennes Courant d’Air et Vent du Sud se sont rassemblées au sein du groupement Eolux pour répondre à l’appel d’offre lancé par la SOFICO.

A l'issue de l'enquête publique, la demande de permis a été refusé. Au regard de cette défision, Eolux a acté l'abandon du projet.

Nous souhaitons que les autorités communales soutiennent en priorité des projets éoliens citoyens, responsables, crédibles, qui puissent génèrer des retombées localement.

Dites oui à un éolien citoyen et responsable !